La Force de l’ONUCI au service de la paix et des populations

Report
from UN Operation in Côte d'Ivoire
Published on 10 Oct 2013 View Original

Du 2 au 10 octobre 2013, la Force de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a poursuivi sa contribution et son assistance aux forces de sécurité ivoiriennes, en étroite collaboration avec la Force Licorne, pour préserver un climat globalement paisible sur l’ensemble du territoire. Sur le plan opérationnel, la Force de l’ONUCI a exécuté 1740 patrouilles terrestres et aériennes durant la semaine écoulée, à l’ouest, à l’est de la Côte d’Ivoire, ainsi qu’à Abidjan.

Dans la même période, les Casques bleus ont continué à développer des activités civilo-militaires et humanitaires en faveur des populations. Ainsi, le 9 octobre, la Force de l’ONUCI a assisté l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) en fournissant une escorte pour le rapatriement de près de 500 refugiés ivoiriens en provenance du Libéria par la frontière de Prollo, à 30 km de Tabou.

Le 7 octobre, avec le concours de la Section Etat de droit de l’ONUCI, les Casques bleus ont organisé des consultations médicales gratuites et distribué des rations alimentaires aux détenus de la prison de Bouaké.

Toujours sur la même période, 230.000 litres d’eau potable ont été distribués aux populations des localités confrontées aux pénuries d’eau. 1050 patients, dont un nombre important de femmes et d’enfants ont également bénéficié de consultations médicales et obtenu des soins médicaux gratuits de la part des équipes médicales des différents contingents de l’ONUCI.

Enfin, il faut noter que les Casques bleus ont distribué gratuitement plusieurs kits scolaires aux enfants les plus démunis pour leur faciliter la rentrée scolaire 2013-2014.