La chef adjointe de l’humanitaire des Nations Unies en Côte d’Ivoire pour une visite de trois jours

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 16 Jan 2012

(Abidjan / Genève, 16 janvier 2012) - Catherine Bragg, Sous-Secrétaire Générale des Nations Unies pour les Affaires Humanitaires et Coordonnatrice des Secours d’Urgence, est arrivée hier en Côte d’Ivoire pour une visite de trois jours.

L’objectif de cette mission est d’évaluer la situation humanitaire un an après la crise postélectorale, de sensibiliser les donateurs et le public sur les besoins et défis restants, ainsi que sur la nécessité d'un financement conséquent tout au long de cette année afin de permettre une réponse humanitaire adéquate.

La mission vise par ailleurs à encourager les autorités gouvernementales et les donateurs à renforcer les initiatives de développement, en particulier dans l'ouest. Le but est aussi d’encourager les autorités à prendre des mesures appropriées et efficaces pour des solutions durables, avec un accent particulier sur le processus de retour des déplacés et des réfugiés. Il est également important de parachever la réforme du secteur de la sécurité et de la Désarmement Démobilisation et Réinsertion des combattants (DDR) et de régler la question des conflits fonciers.

Catherine Bragg a conjointement lancé l’Appel Consolidé (CAP) 2012 pour la Côte d’Ivoire avec le Ministre d’Etat, Ministre de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité, M. Gilbert Koné Kafana. Cet Appel s’élève à plus de 173 millions de dollars US et permettra de couvrir les besoins humanitaire de 3 millions de personnes.

« Je salue le retour de plus d'un demi million de personnes au cours des neuf derniers mois, témoignage de l'amélioration de la sécurité, le dénouement de la crise, le soutien de la communauté internationale et l’hommage au travail acharné de la communauté internationale.
Cependant, des besoins considérables demeurent et nécessitent des ressources considérables pour faire face aux problèmes persistants. Cela permettrait le retour volontaire dans la dignité et devrait mener à une réintégration durable » a souligné Mme Catherine Bragg.

Par ailleurs, Mme Bragg s’est également entretenue aujourd’hui avec le Ministre d’Etat,
Ministre du Plan et du Développement, M. Toikeusse Mabri, l’Equipe du pays des Nations Unies et les ONG humanitaires.

Mardi 17 janvier, Mme Bragg est attendue à l’ouest du pays où elle visitera les zones de déplacés, notamment à Nahibly (Duékoué), Zeaglo (Bloléquin) et les retournés à Niambly (Duékoué).

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.