L’ONUCI sensibilise les populations de Bettié pour des élections partielles apaisées

Report
from UN Operation in Côte d'Ivoire
Published on 15 Jul 2013 View Original

Réconciliation, coexistence pacifique, tolérance politique pour une paix durable en Côte d’Ivoire : ce sont là les maitre-mots de la séance de sensibilisation en vue d’une campagne civilisée et apaisée, organisée le vendredi 12 juillet 2013, par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) pour le bon déroulement des élections partielles du 21 juillet 2013 à Bettié, localité située à 300 km, à l’Est d’Abidjan. Cette rencontre avec les forces vives de la population, a été initiée par le Préfet de ce département.

A cette occasion, la Mission onusienne a exhorté les populations de Bettié à adopter un comportement citoyen et responsable avant, pendant et après les élections municipales, et à utiliser les voies légales de recours en cas de contestation.

Le Préfet du département de Bettié, Bernadette Akasson, entourée du Secrétaire général de préfecture et du Sous-préfet de Bettié, a, pour sa part, rappelé au public les raisons de l’annulation des dernières élections locales dans sa circonscription. Elle a ensuite invité les uns et les autres à ne pas utiliser les jeunes pour perturber la campagne des différents candidats en lice ainsi que du scrutin. « C’est une seconde chance que la CEI nous donne pour élire notre maire dans le calme. Alors, évitez de décoller et de déchirer les affiches de vos adversaires, évitez de les empêcher de faire librement leur campagne aux différents endroits de la commune », a-t-elle déclaré. Madame le Préfet de Bettié a par ailleurs insisté sur l’esprit de fair-play que doivent avoir les candidats et leurs supporters. « Quand on accepte d’être candidat, il faut respecter les règles et il faut avoir un esprit démocratique », a-t-elle souligné.

Au terme de la rencontre, les populations de Bettié, composées des autorités politiques, religieuses et coutumières, des directeurs et chefs de services, des représentants des différents partis politiques, des associations de jeunes ainsi que de la communauté CEDEAO, se sont engagées à tout mettre en œuvre pour la réussite des prochaines municipales. Il faut préciser que l’ONUCI apportera son appui aux forces de sécurité locales pour le renforcement de la sécurisation de ce scrutin à Bettié.