Avant leur départ pour la Misma, 235 militaires Ivoiriens formés aux droits de l’homme et au droit humanitaire international

Report
from UN Operation in Côte d'Ivoire
Published on 23 Apr 2013 View Original

Les 235 officiers, sous-officiers et soldats des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) qui seront bientôt déployés en vue de contribuer à la Mission Internationale de Soutien au Mali (MISMA), ont entamé mardi 23 avril 2013, une formation et une sensibilisation de deux jours sur la thématique des Droits de l’Homme, du Droit Humanitaire International et de la Protection des Civils.

Consciente du fait que sur le terrain, les troupes ivoiriennes seront confrontées à ces défis inhérents à toute mission de maintien de paix, la Division des Droits de l’Homme (DDH) de l’ONUCI, à travers cette formation leur donne les outils pour y faire efficacement face.

Ouvrant la session, le responsable de la DDH de l’ONUCI, Eugène Nindorera a souligné que « le respect des Droits de l’Homme reste un impératif pour le personnel d’une opération de maintien de la paix, qu’il soit civil, policier ou militaire. Il est important de leur rappeler que des règles existent même en temps de conflits » a-t-il dit.

Le responsable de la Division des Droits de l’Homme (DDH) de l’ONUCI, M. Nindorera a, par ailleurs, salué la bonne collaboration entre l’ONUCI et la haute hiérarchie de l’armée ivoirienne.