Réponse aux Urgences dans les Grands Lacs : Caritas Burundi et Uvira formées en mécanismes de réponse et Toolkit de Caritas Internationalis

Report
from Caritas
Published on 16 Jun 2017 View Original

Banga, le 16 juin 2017 (caritasdev.cd) : A la faveur de la mise en œuvre des appels d’urgence EA07-2017 et EA 08-2017, respectivement par Caritas Burundi et Caritas Congo, une formation en mécanismes de réponse et toolkit de CI pour la réponse aux urgences a été tenue du 9 au 10 juin dernier à Banga(Burundi). Pour rappel, le premier appel d’urgence est intitulé « Assistance alimentaire aux personnes vulnérabilisées par l’insécurité alimentaire dans les Provinces de Bubanza, Cibitoke et Kirundo ».

Le second porte sur l’« Assistance d’urgence à 600 ménages des réfugiés burundais et 1.000 ménages des réfugiés sud-soudanais, des rapatriés spontanés et des familles d’accueil dans les Diocèses de Mahagi-Nioka et Uvira dans les provinces du Haut-Uélé et du Sud-Kivu en RD Congo.

En effet, le Burundi est accablé par la sécheresse qui a affecté toute l’Afrique de l’Est et l’Afrique Australe, laquelle sècheresse a provoqué les déplacements de population vers des zones plus humides de l’Ouest à la recherche de nourriture. Quant à la RDC, elle accueille sur son territoire près de 50.000 réfugiés burundais depuis l’année 2015 suite à la crise politique qui affecte le Burundi. La gestion de ces deux grands projets qui implique la Confédération exige une bonne connaissance des mécanismes et une maitrise des outils de réponse aux urgences de Caritas Internationalis.

C’est ainsi qu’une formation s’est tenue au Centre d’accueil de l’Eglise Catholique pour 35 participants , soit 31 de la Caritas Burundi (diocèses et paroisses) et 4 de la Caritas voisine d’Uvira en RDC. CORDAID/ RDC et CRS Burundi ont également envoyé des délégués à la formation.

Co-Animée par Rachel FELGINES du Département Humanitaire de Caritas Internationalis et Emmanuel MBUNA de Caritas Congo, la formation s’est tenue du vendredi 9 au samedi 10 juin. Elle a abordé entre autres thèmes, la Stratégie et le cadre de réponse de CI dans les urgences ; la Coordination dans les urgences ; les Tâches et les acteurs clefs liées à la coordination ; la Communication dans les urgences ; les types et la gestion d’un appel d’urgence.

Vu la taille de la boite à outils avec ses nombreux documents d’une part et la durée limitée de la formation, d’autre part, une clef USB contenant toute la boite à outils a été remise à chaque participants. La formation a été sanctionnée par un certificat de participation décerné par le Secrétaire Général de Caritas Internationalis à chacun des participants.

Outre l’acquisition de nouvelles connaissances, cette formation a eu le mérite de réunir et de favoriser les échanges entre deux Caritas voisines confrontées souvent aux mêmes problèmes et qui sont de surcroit de la même zone des Conférences Episcopales, ACEAC. Elle est également la suite logique de la formation sur l’évaluation des besoins organisée en juin 2015 à Kigali pour les Caritas du Burundi et du Congo(Uvira) et de CRS à l’initiative de CRS au tout début de la crise du Burundi.