Burkina Faso : Zones à risque d'insécurité alimentaire

Report
from Government of Burkina Faso
Published on 04 Dec 2006
Une mission DGPSA / GTP / FEWS-Net d'évaluation sur la situation alimentaire s'est rendue dans les régions de l'Est, du Centre-Est, du Plateau Central, du Centre-Nord, du Nord et du Sahel. En effet, ces régions ont connu des chocs ayant entravés le bon déroulement de la campagne agricole dans certaines localités. Il s'agit :

De l'installation tardive des pluies : démarrage effectif des semis en mi-juillet dans beaucoup de localités ;

Des inondations dans les provinces du Soum et de l'Oudalan (régions du Sahel), du Bam (région du Centre-Nord) et dans l'ensemble des provinces du Nord ;

Des attaques de cultures principalement dans la province du Yagha (région du Sahel) ;

Des épisodes et poches de sécheresse (Août-Septembre) et de l'arrêt précoce des pluies (surtout au stade floraison-épiaison des cultures), constatés dans beaucoup de localités.

Ces chocs ont eu pour conséquence :

La réduction des superficies prévues en emblavure ;

La baisse des rendements des cultures ;

La rupture de digue d'ouvrages hydrologiques. C'est le cas des barrages de Touro (à l'Oudalan), de Silgadji, de Boukouma et de Arbinda (au Soum) et de Bani (au Séno), réduisant ainsi les disponibilités en eau pour le bétail et les activités de contre-saison.

La mission a rencontré les autorités administratives locales, les services techniques, les partenaires au développement (Projets, ONG), au niveau provincial et départemental ainsi que les producteurs à partir d'interviews semi structurées en vue d'identifier les départements à risque élevé d'insécurité alimentaire. La carte ci-dessous présente ces départements. Le constat commun qui se dégage pour les départements à risque est le suivant :

Une faible production due à une baisse importante des rendements des cultures ;

Un niveau d'approvisionnement des marchés satisfaisant pour les marchés régionaux et provinciaux et faible pour les marchés locaux ;

Des prix de céréales abordables, mais avec une tendance à la hausse ;

Des prix de bétail élevés, avec une tendance stable ou à la hausse ;

Une période probable de début de soudure à partir du mois de Mars 2007 ;

Des disponibilités en ressources (eau et fourrage) satisfaisantes, avec cependant des débuts de difficulté à partir du mois d'Avril.

Régions
Provinces Départements à risque élevé
Sahel
Oudalan Tinakof ; Déou ;Oursi ;Partie Nord/Gorom ;Partie Nord/Markoye
Séno Gorgadji ;Falangoutou ;Dori
Yagha Boundoré ;Tankougounadié ;Sebba ;Titabé
Soum Koutoungou ;Nassoubou ;Diguel
Plateau Central
Ganzourgou Sologo ;Kogho ;Meguet
Est
Komandjari Foutouri ;Bartiébougou
Gnagna Coalla ;liptougou ;Piéla ;Manni ;Bogandé
Nord
Passoré Gompoussan
Yatenga Barga ; Kain ; Namissiguima ; Ouahigouya ; Tangaye ; Thiou
Lorum Banh ; Sollé
Centre-Nord
Bam Bourzanga ;Kongoussi ;Rollo ;Zimtenga ;Tikaré ;Sabcé ;Nasséré ;Rouko Guibaré
Namentenga Boala ;Boulsa ;Bouroum ;Tougouri ;Nagbingou ;Yalgo ;Zéguédéguin
Sanmatenga Dablo ;Kaya ;Boussouma ;Namissiguima ;Pensa ;Barsalogho Mané

Départements à risque au 25 novembre 2006