RD Congo : Point sur les expulsés d'Angola au 8 novembre 2010

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 08 Nov 2010
Résumé

-        Une nouvelle vague d'expulsions d'Angola a été constatée dans le Bandundu ces derniers jours, avec des expulsions dans des circonstances d'une extrême brutalité.

-        La dernière vague d'expulsion du 16 octobre 2010 concernerait plus de 150 personnes (selon CISP, ONG internationale) dont 44 à Mawango (Tembo), 41 à Kasongo Lunda et environ 100 à 120 dispersées dans Tembo, Mawango, Swana-Mukanza, Kizamba et d'autres en route vers Kahemba et Kinshasa. Ce flot est le plus important depuis le début de l'année, avec un total de 356 cas enregistrés de mai au 16 octobre 2010.

-        Ces expulsions se font par petits groupes de 10, 20, 30 voire 40 personnes. Elles s'effectuent pour la plupart en dehors des postes de contrôle de la police congolaise. Il est donc difficile pour la Direction Générale des Migrations DGM de fournir des chiffres officiels.

-        Ces expulsions interviennent longtemps avant les élections locales en Angola (avril-mai 2011), et ne sont donc pas liées au calendrier électoral comme cela a pu être le cas par le passé.

-        Selon l'ONG ECVM (partenaire UNICEF) au 24 et 25 octobre 2010, on a enregistré à Swanamukanza et Kahungula 50 nouveaux expulsés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.