RDC - Province du Katanga : Personnes déplacées internes (septembre 2013)

La province minière du Katanga compte actuellement près de 360 000 personnes déplacées internes (PDI), un chiffre qui dénote une dégradation de la province qui, il y a 24 mois, ne comptait pas plus de 50 000 PDIs.

Considérée alors comme une province stabilisée prête à initier des projets de relèvement et de développement socio-économique, le Katanga est depuis lors plongé dans une crise humanitaire et sécuritaire.

Les Mayi-Mayi continuent à terroriser des communautés; le "triangle de la mort" Manono-Pweto-Mitwaba enregistre des graves violations des droits de l'Homme.

Pweto est le territoire le plus affecté par les déplacements de personnes, abritant à elle seule autant de deplacées internes que les trois autres territoires les plus peuplés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.