RD Congo : Personnes déplacées et retournées (au 30 Septembre 2012)

SITUATION GENERALE

Le nombre des personnes déplacées internes a été en constante croissance au cours des 15 derniers mois, atteignant plus de 2,4 millions de personnes au 30 septembre. Ce chiffre, le plus élevé depuis 2009, est une indication de la détérioration de la situation sécuritaire notamment dans les Kivus et le Katanga.

Les provinces du Sud-Kivu et du Nord-Kivu, historiquement les plus grands foyers de personnes déplacées, ont représenté 65% des déplacés ce dernier trimestre. En 2012, les augmentations moyennes par trimestre avoisinent près de 200 000 soit le double des chiffres enregistrés en 2011.

Le nombre de personnes retournées a également crû de plus de 260 000 personnes, indiquant une meilleure confiance des populations. Ce chiffre est en augmentation depuis le début de l’année.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.