5,906 entries found
Sort by: Latest |Relevance
26 May 2017 description

Au total, 664 cas déclarés suspectés et confirmés ont été notifiés au 23 mai. A la même date, 30 décès liés à la maladie ont été enregistrés. Les cas déclarés révèlent que les femmes constituent la couche de la population la plus affectée.

Le personnel des structures sanitaires et les partenaires humanitaires mènent conjointement des activités de prise en charge médicale et de prévention. y compris à travers des messages de sensibilisation et l’amélioration des conditions d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA).

26 May 2017 description

Le 24 mai dernier, le contingent nigérian de l’Hôpital de niveau II de la MINUSMA dans le Secteur Ouest, en partenariat avec le CAP Centre d'Animation Pédagogique et la Direction Régionale de la Santé de Tombouctou, a organisé une séance de sensibilisation sur l’hygiène dentaire au profit de 300 élevés de l’école fondamentale Alpha Daouna de Bella farandi.

26 May 2017 description

HIGHLIGHTS

  • USG announces additional $45 million for the Nigeria humanitarian response

  • More than 11,800 people relocate to Nigeria’s Banki town from Cameroon in May

  • WFP continues providing emergency food assistance to IDPs and refugees across the Lake Chad Basin Region

  • International donors contribute $24 million to the Nigerian Humanitarian Fund

KEY DEVELOPMENTS

25 May 2017 description

SITUATION OVERVIEW

Violence induced by the Boko Haram insurgency now in its eight year and military counter-insurgency operations has forced more than 1.8 million people to flee their homes in the six northeastern states, and particularly in Borno, Adamawa and Yobe (where 92 per cent of the displaced are from). More than half of these displaced are children.

25 May 2017 description
report Voice of America

ABUJA, NIGERIA — Aid agencies warn that humanitarian efforts against hunger in northeastern Nigeria are dangerously underfunded and some communities remain cut off from aid and their farms as the military continues to battle Boko Haram.

Communities in northeastern Nigeria are facing the dual threats of hunger and the terrorist group known as Boko Haram. The zone has been identified by aid agencies as one of four conflict-torn parts of the world at risk of famine this year.

25 May 2017 description

Highlights

  • In April, WFP assisted 1.1 million Nigerians in conflict-affected zones in the Northeast of the country through cash-based transfers, in-kind food assistance and specialised nutritious food distributions.

  • WFP food assistance reached for the first time Mishika and Magadali Local Government Areas (LGAs) in Adamawa State, in line with the findings of the latest Cadre Harmonisé.

24 May 2017 description

Crisis overview

6.9 million people are living in areas with inadequate health services in the northeast, including more than 68% of the 1.8 million IDPs living in host communities across Adamawa, Borno, and Yobe states. The lack of qualified staff and essential medicines, and the destruction of medical facilities all continue to hamper the implementation of interventions.

24 May 2017 description

Highlights

  • With only 21 per cent of the funding needs met, aid partners continue to be severely constrained. The situation is increasingly concerning due to the imminence of the rainy and lean seasons.

  • Since its creation in February, the Nigeria Humanitarian Fund has raised close to US$24 million and held its first Advisory board meeting. A first round of allocations is expected in June.

24 May 2017 description

Highlights

  • On 27 April, the Government of Senegal launched the review of its national strategy for the total elimination of hunger by 2030, in partnership with WFP. The Government is committed to achieving the United Nations Sustainable Development Objectives (SDGs) by 2030, the Government of Senegal.

24 May 2017 description

La population totale du site s’élève à 6.115 réfugiés centrafricains au 30 Avril 2017. 57% de la population âgé de moins de 18 ans et 50% sont des femmes et filles. Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, le nutrition et l’éducation.

24 May 2017 description

La population totale du site s’élève à 11.366 réfugiés centrafricains au 30 Avril 2017. 54% de la population âgé de moins de 18 ans et 50% sont des femmes et filles. Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, le nutrition et l’éducation.

24 May 2017 description

La population totale du site s’élève à 957 réfugiés centrafricains au 30 Avril 2017. 60% de la population âgé de moins de 18 ans et 48% sont des femmes et filles.

Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, le nutrition et l’éducation.

24 May 2017 description

La population totale du site s’élève à 11.555 réfugiés centrafricains au 30 Avril 2017. 53% de la population du site est âgé de moins de 18 ans et 51% sont des femmes et filles. Les besoins prioritaires sont : les moyens d’existence, les abris familiaux et les infrastructures, l’assainissement, la santé, le nutrition et l’éducation.

24 May 2017 description

Depuis le début de l’année, 01 personne a été enregistrée à Ngam.
Au 30 Avril 2017, la population totale de réfugiés s’élève à 6.576 réfugiés centrafricains. 61% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 53%.
L’un des besoins prioritaires pour Ngam est la nécessité d’octroi de terres cultivables fertiles et d’espaces de pâturage pour les réfugiés agriculteurs et éleveurs, afin de préparer le terrain à leur intégration locale.

24 May 2017 description

Depuis le début de l’année, 1.022 personnes ont été enregistrés au site de Gado.
Au 30 Avril 2017, la population du site s’élève à 24.384 réfugiés centrafricains. 59% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 53% de la population totale du site.

24 May 2017 description

Depuis le début de l’année, 298 personnes ont été enregistrées au site de Borgop. Au 30 Avril 2017, la population totale de réfugiés s’élève à 11.355 réfugiés centrafricains. 60% de la population a moins de 18 ans et les femmes/filles représentent 53%.

Les besoins prioritaires de Borgop sont l’accès à l’état civil (acte de naissance),le renforcement des infrastructures scolaires pour le primaire et le suivi des enfants au secondaire, la réponse pour les adolescents non scolarisés entre 14-17 ans, et la promotion des programmes d’autonomisation des réfugiés

24 May 2017 description

La République centrafricaine fait face à une détérioration persistante de la situation humanitaire depuis septembre 2016. Cette aggravation se matérialise par une multiplication de foyers de tension, de nouvelles vagues de déplacements et une augmentation vertigineuse des besoins humanitaires.
Elle se caractérise aussi par une réduction drastique de l’espace humanitaire. La présence des groupes armés et la violence qu’ils exercent sur les civils ainsi que les pics de violence que leurs affrontements entrainent ont un impact délétère sur l’accès humanitaire.