127 entries found
Sort by: Latest |Relevance
10 Feb 2016 description

Le lac Tchad, dont la superficie atteignait les 25 000 km2 en 1963, couvre aujourd’hui moins de 2500km2. Pourtant, la catastrophe avait été prévue et annoncée, et une Commission du Bassin du Lac Tchad avait été créée dès 1964 par ses quatre pays limitrophes, le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigeria, afin de gérer ses eaux de manière durable et coopérative. Aujourd’hui, les eaux ont reculé au point que seuls le Cameroun et le Tchad comptent encore une rive au sein de leurs frontières.

17 Dec 2015 description

Lake Chad used to cover an area of 25,000 km2. The lake progressively dried-up, and covers nowadays an area of less than 2,500 km2. The disaster had been previously announced, hence the Lake Chad Basin Commission, gathering the lake’s neighboring countries (Cameroon, Chad, Niger and Nigeria), has been established in 1964 to define a sustainable and cooperative water management plan. With waters receding, nowadays only Cameroon and Chad still count a lake’s shore among their borders.

17 Dec 2015 description

1. Introduction

Les ONG internationales ACTED, DRC, CICR, IRC, MDM ET NRC intervenant au Mali dans le cercle de Menaka fidèles à leur mission humanitaire, ont mis en place une équipe pluridisciplinaire pour évaluer les effets du conflit intercommunautaire opposant les Doshaq et peulhs sur les populations déplacées et celles d’accueil dans le cercle de menaka.

01 Dec 2015 description

Le lac Tchad, dont la superficie atteignait les 25 000 km2 en 1963, couvre aujourd’hui moins de 2500km2. Pourtant, la catastrophe avait été prévue et annoncée, et une Commission du Bassin du Lac Tchad avait été créée dès 1964 par ses quatre pays limitrophes, le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigeria, afin de gérer ses eaux de manière durable et coopérative. Aujourd’hui, les eaux ont reculé au point que seuls le Cameroun et le Tchad comptent encore une rive au sein de leurs frontières.

26 Nov 2015 description

Depuis 2012, le Mali est confronté à une crise complexe et multidimensionnelle. Dans le Nord, le conflit a affecté les activités agro-pastorales locales qui constituent les principales sources de revenus pour la population rurale dans le cercle de Ménaka, ainsi que les activités économiques quotidiennes et l'approvisionnement alimentaire des réseaux commerciaux locaux.

06 Oct 2015 description

 En août, 316 ménages assistés par le PAM ont participé aux enquêtes mVAM dans la région de Diffa, soit une augmentation de 11% par rapport au mois précédent.

 Les résultats indiquent que 97% de ces ménages ont une consommation limite ou acceptable, et que la proportion des ménages ayant une consommation alimentaire pauvre est passée de 8% à 3%.

 Aucun ménage n’a été contraint de recourir à des stratégies d’adaptation pour accéder à la nourriture.
Cette situation est principalement due à la régularité de l’assistance alimentaire.

18 Sep 2015 description

Points saillants

  • Les marchés céréaliers sont moins approvisionnés qu’à la même période l’année dernière car les nouvelles récoltes tardent ;

  • Les prix des céréales sèchent sont en baisse par rapport à la moyenne quinquennale sur les marchés de l’Est et du Centre. Ils sont en hausse sur les marchés suivis Sud et à l’Ouest ;

  • Les fermetures des frontières augment l’offre locale du bétail sur les marchés. Les termes de l’échange bétail/céréales sont en défaveur des éleveurs

16 Sep 2015 description

Dans le cadre de son intervention dans le Cercle de Ménaka (région de Gao) et avec le soutien de la Coopération Suisse, ACTED appuie le développement d’un groupement de femmes teinturières, afin de renforcer leur résilience et leur autonomisation.

08 Sep 2015 description

 Les résultats indiquent que 8% des ménages interviewés ont une consommation alimentaire pauvre.

 Dans l’ensemble, la situation alimentaire est globalement satisfaisante, vu que plus de 80% des ménages ont une consommation alimentaire limite ou acceptable.

 A Diffa, par contre, le niveau élevé de l’indice des stratégies de survie traduit une situation alimentaire sous pression dans une région confrontée à une crise humanitaire complexe.

24 Jul 2015 description

ACTED organise des foires de caprins pour soutenir les ménages vulnérables touchés par la crise alimentaire et nutritionnelle de la période de soudure au Sahel.

La distribution de ces petits ruminants avec le soutien d’USAID/OFDA permet aux familles de récupérer leur bétail perdu pendant cette période, et d’agrandir ensuite leur troupeau pour améliorer leur résistance aux chocs futurs, et mieux surmonter la prochaine période de soudure.

12 Jul 2015 description

Alors, même que le Mali reste un pays en guerre depuis 2012, de nombreuses familles ayant fui les premiers combats tentent à présent de rentrer chez eux alors même que leur habitat est en tout ou partie détruit.

01 Jul 2015 description

During the 2012 conflict in Mali, thousands of people displaced from northern Mali came to Bamako to escape violence and disruption of basic services. However, in Bamako many families lacked the means to support their families as all sources of livelihoods were lost when they fled their homes.

100,000 displaced people in North Mali since 2012

30 Jun 2015 description

La faim : un péril mortel pour les plus vulnérablesdépistage de la malnutrition chez les jeunes enfants de Bamako.

30 Jun 2015 description

Points saillants

  • Le niveau d’approvisionnement des marchés céréaliers, comparé à la même période de l’année dernière, est satisfaisant à l’exception des marchés du Sahel Ouest.

  • L’augmentation de la demande de céréales pendant le mois de ramadan a entrainé une hausse des prix des céréales. Par rapport à la moyenne quinquennale, les prix sont en hausse sur les principaux marchés suivis.

25 Jun 2015 description

Since the Boko Haram attacks intensified in 2013, hundreds of thousands of people have been displaced across the region. These populations are now refugees in Chad, Niger and Cameroon. Humanitarian aid has been slow in arriving as it is difficult to localize displaced people, assess their needs and intervene in safe conditions.

An alarming situation

02 Jun 2015 description

Dans la bande sahélienne, la courte saison des pluies et la présence du fleuve Batha et de ses cours affluents permettent les activités de maraichage de décrue, de contre saison et en sac, mises en œuvre par ACTED depuis 2012.

01 Jun 2015 description

Depuis que les attaques de Boko Haram au Nigeria se sont intensifiées en 2013, des centaines de milliers de personnes ont été déplacées à travers la région. Ces populations se sont réfugiées au Tchad, au Niger et au Cameroun. L’aide humanitaire tarde encore à venir car il est difficile de localiser les déplacés, d’évaluer leurs besoins et d’intervenir dans des conditions sécuritaire.

Une situation alarmante

28 May 2015 description

Les ménages les plus pauvres connaissent une insécurité alimentaire sévère pendant la saison des pluies. Outre un appui temporaire pour répondre à l’urgence, ACTED travaille avec eux à développer leurs moyens d’existence, notamment au travers d’activités agricoles et d’élevage.

Le Batha Est connait le second taux d’insécurité alimentaire sévère le plus élevé du Tchad (22.2%), et des taux de malnutrition aigüe sévère au-dessus du seuil d’urgence de 2% dans les services de santé d’Oum Hadjer.

20 Apr 2015 description

Points saillants

  • L’équipe technique mVAM a effectué une mission de terrain, pour recueillir les suggestions des réfugiés et pour explorer les possibilités de mise en œuvre du mVAM dans un autre camp où le PAM distribue des bons d’achat alimentaire.

  • La phase pilote a pris fin après le troisième round de collecte intervenu du 20 au 24 mars 2015.

  • Tout au long de cette phase pilote, le mVAM s’est révélé être un instrument efficace de collecte d’informations fiables sur certains indicateurs de sécurité alimentaire.

09 Apr 2015 description

Dakar – 9 April 2015 – Today, United Nations Agencies and non-governmental organizations are launching the Regional Refugee Response Plan (RRRP) for Nigerian refugees. This appeal is urgently seeking USD 174.4 million to protect and assist some 192,000 people who have fled brutal attacks by insurgents in north-eastern Nigeria. The plan also foresees to respond to any additional population movements to the neighbouring countries.