Toggle text

Les coupons et transferts monétaires : des outils pour soutenir les personnes déplacées au Mali

Dans la capitale malienne, où des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays n'ont toujours pas eu la possibilité de rentrer chez eux en 2013, ACTED a poursuivi ses actions lancées en 2012 en faveur des personnes vulnérables et déplacées suite au conflit. Par l'usage de transferts monétaires, ACTED améliore l'accès aux besoins de base (nourriture, logement, santé) et contribue à reconstituer les moyens de subsistance de ces personnes par le développement d'activités génératrices de revenus et l'accès aux formations professionnelles.

Toggle text

Bamako : les femmes enceintes du nord du Mali

Depuis le début du conflit au Mali en 2012, elles sont des milliers à avoir fui le Nord pour se réfugier dans les régions pacifiées du Sud. ACTED fournit depuis 2013 une assistance médicale aux femmes enceintes et déplacées, en s’appuyant sur des structures de santé locales afin de garantir la durabilité du projet.

« Tombouctou. Je viens de Tombouctou. »

Toggle text

ACTED renforce les capacités d’une centaine d’acteurs sanitaires pour lutter contre la malnutrition dans une commune de Bamako

BAMAKO [ACTED News] – Pour lutter contre la malnutrition, en janvier 2014, ACTED a organisé une formation pour une centaine de relais communautaires à Bamako sur le dépistage des cas de malnutrition, le référencement et les suivis à domicile.

Une priorité des activités d’ACTED est de renforcer les capacités des acteurs sanitaires et communautaires de la zone.

Toggle text

Le Nord du pays au bord d'une nouvelle crise alimentaire

Alors que l'appel pour le Sahel des Nations Unies se tient ce lundi 3 février 2014 à Rome, 11 organisations humanitaires tirent la sonnette d'alarme sur la situation alimentaire extrêmementcritiquedanslenord du Mali et appellent à uneaugmentation immédiate du financement de l'aide humanitaire d'urgence.

Plus de 800 000 personnes ont besoin d'une assistance alimentaire immédiate au Mali.

Toggle text

Northern Mali on the brink of a new food crisis

Ahead of the Sahel Appeal to be launched by the UN next week, 11 humanitarian agencies warn that northern Mali is set to face another serious food crisis unless funds are rapidly mobilised.

Toggle text

Des milliers de familles au Tchad à court de réserves trois mois plus tôt qu’en année de bonne récolte

[ACTED News] - 2013 a été une année de mauvaise récolte au Tchad. Cette année, les familles seront à court de réserves dès le mois de février 2014, soit trois mois plus tôt qu’en année de bonnes récoltes.

ACTED identifie actuellement 6000 foyers qui bénéficieront dès le mois prochain de trois mois d’appui alimentaire, en menant des enquêtes de vulnérabilité pour connaitre les situations économiques et alimentaires de ces familles.

Toggle text

Innover les mécanismes de réponses d’urgence pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans le Sahel

Le Sahel fait face à des crises répétées, qui aggravent progressivement la vulnérabilité des populations et érodent leur capacité de relèvement. Pour répondre à la crise alimentaire et nutritionnelle chronique et la pauvreté endémique qui affectent les pays de la zone, ACTED, et quatre ONG internationales, ont mis en œuvre en 2013, un projet avec l’objectif d’améliorer les mécanismes de réponses d’urgence aux ménages les plus pauvres.

Toggle text

Distribution de 2630 chèvres : une réponse durable à la vulnérabilité

NIGER [ACTED News] - 2630 chèvres ont été distribuées au cours des mois de novembre et décembre afin de fournir une réponse durable à la vulnérabilité chronique à laquelle font face les populations du Niger. Pour préserver les mécanismes de solidarité communautaire de la région, la distribution a été effectuée à travers un système traditionnel de rotation, connu sous le nom d’Habanaye.

Dans le cadre de ce projet, les bénéficiaires reçoivent également des formations portant sur la santé et la nutrition des animaux, afin de mieux en prendre soin.

Toggle text

Tchad à l’heure du transfert monétaire par téléphone

Pour soutenir les populations vulnérables face à l’insécurité alimentaire, ACTED innove en distribuant des coupons électroniques, plutôt que du cash, échangeables contre l’équivalent en vivres.

Lors de l’échange, les bénéficiaires remettent leurs coupons électroniques aux marchands. Les paiements sont ensuite crédités sur le téléphone portable des marchands qui peuvent ensuite transformer en liquidité auprès d’un revendeur agréé.

Toggle text

Niger + 1 other
Niger - la gestion des systèmes d’informations pour répondre aux besoins des déplacés du Nigéria

DIFFA [ACTED News] – Le conflit qui a éclaté en mai 2013 dans le nord du Nigéria entre divers groupes armés a entraîné l’afflux de milliers de civils dans les pays voisins. Au Niger, la région de Diffa, frontalière avec le Tchad à l’est et le Nigéria au sud, est la principale destination des populations déplacées en provenance du Nigéria. La région de Diffa accueille ainsi près de 37 000 personnes qui vivent dans des conditions précaires, selon les derniers chiffres communiqués par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Toggle text

World + 9 others
ACTED Newsletter #84 October/octobre 2013 [EN/FR]

FOCUS - Syrian refugee crisis: 2 million refugees

ACT

Toggle text

Niger + 1 other
Autonomisation des personnes à besoins spécifiques dans le camp de réfugiés d’Abala

ABALA [ACTED News] - Une centaine de personnes à besoins spécifiques (PBS) ont ainsi pu bénéficier de verres correcteurs, de gouttes oculaires, d’antibiotiques, de tricycles, de béquilles, etc. dans le cadre d’une distribution par les équipes d’ACTED le 25 septembre de produits pharmaceutiques, médicaux et paramédicaux, prescrits en juin dernier par l’équipe médicale qui était intervenue dans le camp de réfugiés d’Abala.

Toggle text

Niger + 1 other
Les tanneuses d’Abala bénéficient d’un renforcement de capacités

ABALA [ACTED News] - Depuis le 23 septembre, quatorze artisanes bénéficient d’une formation aux techniques modernes de tannerie organisée par ACTED. Cette formation de 10 jours permettra aux quatorze femmes de traiter elles-mêmes la matière première qu’elles peuvent se procurer à proximité du camp : « ce qui nous évitera d’aller au marché à la recherche du cuir », a indiqué Agaïchatou, la doyenne du groupe. « Nous avons l’habitude de traiter nous-mêmes les peaux mais ce n’est pas la même chose avec cette formation. Le formateur explique bien les différentes étapes », a-t-elle ajouté.

Toggle text

Niger + 1 other
Abala : de l’électricité dans le camp grâce à l’énergie solaire

ABALA [ACTED News] - Le projet d’électrification photovoltaïque du camp de réfugiés d’Abala a pris forme avec la construction de 3 centrales solaires, d’une puissance de 3250 kWh chacune, avec le soutien du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Ces centrales devront permettre la mise en fonctionnement de 100 lampadaires à travers le camp.

Toggle text

Sensibilisation des ménages du camp de réfugiés d’Abala à l’utilisation du gaz domestique

ABALA [ACTED News] – ACTED a lancé une vaste campagne de formation des ménages à l’utilisation du gaz domestique en août 2013, dans le camp de réfugiés d’Abala, au Niger, à l’issue d’une phase pilote d’expérimentation de combustibles, qui a permis d’identifier le gaz domestique comme étant la source d’énergie de prédilection des ménages. Une formation sur l’utilisation à moindre risque du gaz domestique a donc été proposée aux 2757 ménages présents dans le camp.

Toggle text

250 jeunes formés à la mécanique et à la couture

ABALA [ACTED News] - ACTED a mis en place une formation professionnelle en mécanique auto et en couture pour 250 jeunes hommes et jeunes femmes, âgés de 15 à 40 ans dans le camp de réfugiés d’Abala, au Niger.

Toggle text

Campagne de vaccination des animaux du camp d’Abala

ABALA [ACTED News] – Une vaste campagne de vaccinations des animaux a été lancée par ACTED en août 2013 dans le camp de réfugiés d’Abala, au Niger. En tant que gestionnaire du camp, ACTED a mis en place depuis 2012 un suivi épidémiologique du petit et du gros bétail que les réfugiés maliens ont pu apporter avec eux. La formation d’auxiliaires vétérinaires directement sur le camp (un par quartier, soit 5 au total) a aussi été menée et 1674 animaux, toutes espèces confondues, ont été vaccinés contre la pasteurellose, la peste des petits ruminants, et la clavelée.

Toggle text

Niger + 1 other
166 nouveaux ménages arrivent au camp d’Abala

ABALA [ACTED News] - Le camp des réfugiés d’Abala, dans la région de Tillabéri au Niger, a enregistré de nouvelles arrivées massives de personnes en provenance du Mali depuis mi-juillet 2013. Ces réfugiés arrivent par camions entiers au poste de contrôle à l’entrée du camp ; au total, ce sont 166 ménages, soit 798 personnes (337 hommes et 461 femmes), qui ont été accueillis et pris en charge par ACTED, avec le soutien du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).