2,901 entries found
Sort by: Latest |Relevance
23 May 2017 description

(Maiduguri, 23 May 2017): The new United Nations fund set up this year to tackle the looming famine in Nigeria and a deepening humanitarian crisis has reached US$24 million.

The Nigeria Humanitarian Fund (NHF) – that is projected to receive $80 million by year-end and is one of 18 country-based pooled funds – allows donors to pool their contributions for a stronger and timelier response to the needs of those most affected by the ongoing crisis, including millions who face a high risk of food insecurity and disease outbreaks.

22 May 2017 description

BURKINA FASO

FLOODS AFFECT OVER 5,000

Floods and violent winds have killed three people, injured 18 others and destroyed more than 750 houses across the country since the start of May. Overall, 5,129 people have been affected in several localities in the country’s East and South-Western regions. The National Emergency Response Council has provided food and basic household items to the affected families.

CENTRAL AFRICAN REPUBLIC

22 May 2017 description

BURKINA FASO

DES INONDATIONS AFFECTENT PLUS DE 5 000 PERSONNES

Des inondations et Des vents violents ont tué trois personnes, en ont blessé 18 et ont détruit plus de 750 maisons dans le pays depuis début mai. Au total, 5 129 personnes ont été touchées dans plusieurs localités des régions de l'Est et du Sud-Ouest du pays. Le Conseil National de Secours d'Urgence et de Réhabilitation a fourni de la nourriture et des articles ménagers de base aux familles touchées.

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

22 May 2017 description

REQUIREMENTS: 271 million

FUNDING (1): 139 million

UNMET REQUIREMENTS 132 million

21 May 2017 description

Janvier 2017

  • Un commando a tué un imam de la commune rurale de Tongomayel

  • Tirs de sommations au détachement de l'armée à Banh située dans la province du Loroum

  • Des enseignants sommés par deux (02) hommes armés de quitter leur poste.

Février 2017

  • Une cache d’armes terroriste a été découverte dans le Nord du Burkina

  • Un conseiller de Soboulé a tué à Titao

  • Au Soum, des maires ont été menacés de mort par des terroristes éléments de Malam Dicko.

19 May 2017 description

(N'djamena, 19 May 2017): The United Nations Under-Secretary-General for Humanitarian Affairs and Emergency Relief Coordinator, Mr. Stephen O'Brien, has approved the allocation of US $ 3.5 million from the Central Emergency Response Fund (CERF) for rapid response in the Lake Chad region. These funds will help provide vital humanitarian assistance to meet the needs of 40,000 people, largely former internally displaced people returning to their villages of origin, in island areas and villages south of Bol canton.

19 May 2017 description

Over 10 million people across the Lake Chad Basin are in urgent need of humanitarian assistance.1 Since 2014, CERF has provided nearly $147 million for life-saving humanitarian assistance to people affected by the conflict and deepening food crisis. With the support of CERF’s rapid response and underfunded emergency funds, humanitarian partners have been providing life-saving assistance and protection for the most vulnerable people – internally displaced, returnees, refugees and host population - affected by Boko Haram and military operations.

19 May 2017 description

(N'djamena, le 19 mai 2017): Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, M. Stephen O’Brien, a approuvé l’attribution de 3,5 millions de dollars américains issus du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) pour une réponse rapide dans la région du Lac Tchad.

19 May 2017 description

HRP

293$ M demandés 1,36 M personnes ciblées

CERF

6,9$ M alloués 90K personnes ciblées

Les principaux objectifs des projets

La requête CERF s’articule autour des 3 objectifs :

  1. Répondre aux conséquences de la crise alimentaire et nutritionnelle.

  2. Renforcer l'accès aux soins de santé et aux abris pour les personnes affectées par la crise au nord et au centre du pays

19 May 2017 description

OPERATIONAL CONTEXT

The changing nature of the conflict in Northeast Nigeria has resulted in widespread forced displacement, violations of international humanitarian and human rights law, severe protection concerns and a growing food and nutrition crisis of global proportion.

18 May 2017 description

Le Tchad fait face à des crises humanitaires interconnectées, dans un contexte de pauvreté chronique et de faible développement économique. La situation sécuritaire dans les pays voisins a entrainé d’importants mouvements de personnes vers le Tchad, ainsi que des déplacements internes depuis plusieurs années.

18 May 2017 description

Chad is facing interconnected humanitarian crises in a context of chronic poverty and low economic development. The security situation in neighboring countries has led to large population movements into Chad, as well as internal displacement for several years.

18 May 2017 description

En raison de l’insécurité dans les localités frontalières du Mali et du Burkina Faso, les autorités nigériennes ont déclaré l’état d’urgence dans sept départements des régions de Tahoua et de Tillabéry depuis le 3 mars pour une période initiale de 15 jours. Cette mesure a été prorogée de trois mois le 17 mars. Selon les informations, non exhaustives recueillies sur le terrain, 34 attaques perpétrées par des groupes armés ont été enregistrées depuis février 2016.

17 May 2017 description

This is the first consolidated presentation of the reported results of CERF funding, covering a full year of CERF allocations. As such, it serves as a pilot and will inform future CERF results reporting. This report was compiled on the basis of information provided by Resident Coordinators/Humanitarian Coordinators (RC/ HCs) and Humanitarian Country Teams (HCTs) in 66 consolidated reports covering the results of more than 450 CERF-funded projects.

17 May 2017 description

Du 2 janvier au 7 mai 2017, un total de 3 037 cas suspects de méningite dont 179 décès a été enregistré sur l'ensemble du pays. Le taux de létalité est de 5,9 pour cent. En 2016 à la même période, l'on dénombrait 1 784 cas dont 117 décès avec une létalité de 6,6 pour cent. Au 7 mai seul le district sanitaire de Madarounfa était en épidémie et le district de Niamey I en alerte. Des campagnes de vaccination ont été organisées dans les zones qui ont connu des épidémies.