2,043 entries found
Sort by: Latest |Relevance
26 May 2016 description

Aperçu de la situation

Le site de Gaoui, situé à 15 km de N’Djamena, a été ouvert en janvier 2014 afin d’accueillir les retournés tchadiens fuyant les violences en République Centrafricaine (RCA). Il compte actuellement quelque 5 200 retournés, en majorité des femmes et des enfants, principalement venus de Bangui.

26 May 2016 description

Introduction

Au cours du plan d'intervention humanitaire 2016 (HRP), les indicateurs de résultats du Sahel ont été définis en consultation avec les points focaux du secteur régional pour fournir des indicateurs de performance standards pour le Sahel. Les points focaux des Cluster Pays ont fournis leurs objectifs annuels et commencé à rapporter sur leurs réalisations sectorielles pour chacun des indicateurs de résultats sur une base mensuelle.

26 May 2016 description

Introduction

During the 2016 Humanitarian Response Plan (HRP), The Sahel output indicators were defined in consultation with the regional sector focal points to provide a standard measure of performance for the Sahel. Country Cluster focal points provided their annual targets for each country and started to report on their cluster achievements for each of the output indicators on a monthly basis.

23 May 2016 description

Eléments clés

36 762 personnes déplacées internes (7 019 ménages) ont été enregistrées et identifiées par le programme DTM dans l’ensemble des régions du Mali. 27 422 PDIs sont dans les régions nord et 9 340 PDIs dans les régions sud.

Une enquête réalisée auprès des personnes déplacées montre que 55,2% des ménages interrogés souhaitent retourner dans leur lieu d’origine tandis que 43,2% souhaitent rester sur leur lieu de déplacement.

19 May 2016 description

Highlights

  • Despite increased security risk in the context of the presidential election on 10 April, no humanitarian consequences have been reported nationally or in the Lake region, on Election Day or after the announcement of provisional results on April 21.

  • The existing funds are exhausted as significant humanitarian needs persist in all sectors.