Toggle text

RDC : La LRA perd ses capacités opérationnelles, selon Mamadou Gaye

Report
Radio Okapi
Le porte-parole militaire de la Monusco, Mamadou Gaye, a déclaré, au cours de la conférence hebdomadaire de la mission, mercredi 30 mars, qu'une baisse de la violence commise par l'Armée de résistance du seigneur (LRA) a été observée par rapport à l'année passée.« Nous avons des indicateurs qui nous disent que la LRA est entrain de perdre ses capacités opérationnelles », a indiqué Mamadou Gaye.

Il a souligné que la Monusco va continuer à être présente dans le Bas-Uélé pour dissuader la recrudescence des activités

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

RD Congo/Lutte contre la LRA: l'Union africaine s'en mêle

Report
Radio Okapi
« Nous allons bâtir nos stratégies et proposer aux décideurs de s'imposer pour que cette question de la LRA soit éradiquée une fois pour toute,» a déclaré le Colonel sénégalais Mbow Mor, indiquant que cela fait partie des axes prioritaires de l'Union africaine. Le responsable militaire sénégalais conduisait, mercredi 23 mars à Dungu, une délégation d'experts de l'Union africaine partie recueillir les informations sur la menace de la LRA en Province Orientale.

L'Union africaine (UA) veut donc s'impliquer dans la recherche des solutions définitives contre le phénomène de l'Armée

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

RD Congo : Menaces de la LRA à Dungu: controverse entre gouvernement et société civile locale

Report
Radio Okapi
- Mwando Simba (en chapeau) et Roger meece (3e au premier plan de D à G) à Dungu, ce 18 mars 2011. (Ph. Basila)Le gouvernement de la RDC et les représentants de la population du district du Haut Uélé n'arrivent toujours pas à parler le même langage sur les menaces des rebelles ougandais de la LRA contre la population civile. A l'issue d'une visite officielle effectuée, vendredi 18 mars, à Dungu et à Faradje dans la province orientale, le ministre de la Défense, Mwando Simba, a souligné qu'il ne reste plus qu'une dizaine d'éléments de la LRA. La société
Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

RDC/Rutshuru : arrivée, à Bunagana, de nouvelles familles des réfugiés congolais en provenance de l'Ouganda

Report
Radio Okapi
Quarante-sept nouvelles familles de réfugiés congolais en provenance de l'Ouganda sont arrivées samedi 12 mars à Bunagana, localité située à plus de 90 kilomètres, au nord-est de Goma, en territoire de Rutshuru, à la frontière avec l'Ouganda. Cela porte à mille cent quatre vingt-sept, le nombre des ménages des réfugiés retournés dans le territoire de Rutshuru, depuis le mois de mars 2009, selon les autorités locales de Bunagana. Ce retour spontané n'est ni coordonné avec le Haut commissariat des réfugiés (HCR) ni avec les services congolais en charge des réfugiés,
Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

RDC/Ituri: attaques de la LRA à Bamangana, la MONUSCO déploie une centaine des casques bleus

Report
Radio Okapi
Près d'une centaine de soldats guatémaltèques et marocains des forces spéciales de la Monusco sont déployés depuis trois jours dans le secteur de Bamangana, dans l'extrême nord de la RDC frontalier avec le Sud-Soudan, théâtre des attaques des rebelles ougandais de la LRA. L'objectif du déploiement des casques bleus est de protéger les civils et de renforcer les positions des FARDC dans cette zone.

Les troupes onusiennes sont accompagnées d'une équipe des civils et des humanitaires.

Le commandant de la brigade des forces

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

RD Congo/Bas-Uele: la LRA attaque un convoi du PAM près de Banda

Report
Radio Okapi
Des rebelles ougandais de la LRA ont attaqué dimanche matin, près de Banda, dans le Bas-Uele, en Province Orientale, un convoi de six camions contenant 240 tonnes de vivres du Programme alimentaire mondial (PAM) en provenance de l'Ouganda, à 350 kilomètres au nord de Buta.Plusieurs témoins à Banda disent avoir vu passer le convoi vers 7h du matin.

Quelques heures après, un des chauffeurs du convoi est retourné à Banda pour annoncer l'incident aux FARDC, précisant qu'ils sont tombés dans une embuscade à une trentaine de kilomètres avant d'atteindre la rivière Dikuma.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi