Toggle text

Mali + 13 others
Près de 25 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire au Sahel

Report
IRIN

DAKAR, 30 octobre 2014 (IRIN) - Les taux d'insécurité alimentaire et de malnutrition se détériorent au Sahel. Selon le bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), cela se doit en partie au conflit et à l'instabilité en République centrafricaine (RCA), dans le nord du Mali et dans le nord-est du Nigeria.

Le nombre de personnes en situation d'insécurité alimentaire a augmenté de près de cinq millions depuis le début de l'année, soit un total de 24,7 millions - plus du double par rapport à 2013, a estimé OCHA.

IRIN:

A selection of IRIN reports are posted on ReliefWeb. Find more IRIN news and analysis at http://www.irinnews.org

Une sélection d'articles d'IRIN sont publiés sur ReliefWeb. Trouvez d'autres articles et analyses d'IRIN sur http://www.irinnews.org

This article does not necessarily reflect the views of the United Nations or its agencies. Refer to the IRIN copyright page for conditions of use.

Cet article ne reflète pas nécessairement les vues des Nations Unies. Voir IRIN droits d'auteur pour les conditions d'utilisation.

Toggle text

Représentation de l’OMS au MALI Rapport interne de la Situation #5 - Maladie à virus Ebola, 28 Octobre 2014

Points saillants

  • Visite à Kayes du Ministre de la Santé et l’Hygiène Publique accompagné du Représentant de l’OMS et d’une délégation pour s’assurer de la bonne organisation de la réponse à l’épidémie de la MVE :

o Rencontre avec les notables de Kayes ;

o Réunion technique au gouvernorat avec les membres du comité de gestion des épidémies ;

o Visite du site d’observation à l’Hôpital ;

o Rencontre avec le personnel de l’Hôpital ;

o Visite des contacts suivis à l’Hôpital.

Toggle text

Spain + 4 others
Le HCR est préoccupé par un projet de loi sur les renvois automatiques depuis les enclaves espagnoles en Afrique du Nord

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR William Spindler – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 28 octobre 2014 au Palais des Nations à Genève.

Le HCR a fait part vendredi de sa préoccupation concernant un projet de loi espagnol visant à légaliser l'expulsion automatique des personnes tentant de franchir les grillages de la triple clôture d'enceinte qui marque la frontière vers ses enclaves de Ceuta et Melilla en Afrique du Nord.

Toggle text

World + 3 others
Baromètre de la Faim 2014

Cette année, le Baromètre de la Faim s'intéresse au rôle de l’agriculteur au Nord et au Sud. 15 organisations ont participé à sa réalisation, dont le PAM qui y présente son programme P4P qui privilégie les achats aux petits agriculteurs locaux afin de favoriser le développement durable des régions dans lesquelles il intervient.

Toggle text

Le Mali confirme son premier cas de maladie à virus Ebola

Évaluation de la situation – 24 octobre 2014

Le ministère malien de la Santé a confirmé le premier cas de maladie à virus Ebola dans le pays. Le ministère a reçu des résultats de laboratoire positifs obtenus par PCR jeudi dernier et en a informé l’OMS immédiatement. Conformément aux procédures habituelles, des échantillons sont envoyés à un laboratoire agréé par l’OMS pour de nouveaux tests et diagnostic.

Informations détaillées sur le cas

Toggle text

Ebola au Mali : Un nouveau cas suspect testé négatif ce samedi

Au lendemain du décès du premier cas positif de la maladie à virus Ebola, un nouveau cas suspect a été testé au laboratoire ce samedi 25 octobre 2014 à Bamako.

Ce samedi 25 octobre, le Mali a enregistré son premier cas suspect après un premier décès causé le vendredi 24 octobre par l’épidémie au virus Ebola dans la ville de Kayes.

Toggle text

Mali : une quarantaine de personnes sous surveillance après la confirmation du 1er cas d'Ebola

Report
UN Radio

Alors que la progression de la fièvre Ebola se poursuit de façon exponentielle en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, deux nouveaux foyers d'Ebola viennent d'allonger la liste des pays touchés. Un médecin qui a travaillé en Guinée avec l’ONG Médecins sans frontières a contracté le virus et a été placé en isolement dans un hôpital à New York. De son côté, le Mali a enregistré son premier cas confirmé d’Ebola, une fillette venue de la Guinée voisine qui a été placée en quarantaine à Kayes, dans l’ouest du pays.

Toggle text

Représentation de l’OMS au MALI Rapport interne de la Situation #4 - Maladie à virus Ebola, 27 Octobre 2014

Points saillants

  • Rencontre du Représentant de l’OMS accompagné de l’équipe d’appui HQ et AFRO avec le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique pour accélérer la mise en place des postes clés de la cellule de crise;

  • Rencontre Représentant de l’OMS et SRSG/MINUSMA, pour appui logistique et pont aérien entre Bamako et Kayes

  • Réunion de la sous-commission de la taskforce MVE avec la Direction régionale de la Santé du District de Bamako, MSF Espagne, ALIMA et l’OMS pour la mise en place des centres de traitement (CTE);

Toggle text

Mali + 1 other
Ebola : le Mali tente de contenir l'épidémie, première mise en quarantaine obligatoire aux USA

Bamako, Mali | AFP | dimanche 26/10/2014 - 03:28 GMT

par Ahamadou CISSE

Le Mali tente de juguler toute propagation du virus Ebola après l'annonce d'un premier cas dans le pays, tandis que les Etats-Unis ont placé une personne en quarantaine d'office pour la première fois.

L'infirmière américaine Kaci Hickox, de retour d'une mission pour Médecins sans Frontières en Sierra Leone où elle a aidé les malades d'Ebola, a dénoncé son placement d'office en quarantaine à son retour aux Etats-Unis alors qu'elle ne présentait aucun des symptômes d'une infection.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Trois Casques bleus blessés dans une attaque dans le Nord

samedi 25/10/2014 - 18:14 GMT

Trois Casques bleus sénégalais de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) ont été blessés samedi dans une attaque près de Kidal, dans le nord-est du pays, a annoncé la Minusma, peu après la visite des ministres français et espagnol de la Défense.

Un engin explosif a été actionné "à 12 kilomètres au sud-ouest de la ville de Kidal, sur la route reliant la ville à Anéfis, lors du passage d'un convoi de la Minusma transportant de l'eau", a indiqué la force de l'Onu dans un communiqué.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Mali: Perspectives sur la sécurité alimentaire - Octobre 2014 à mars 2015

Récoltes moyennes à bonnes de la saison principale en cours améliorent la situation alimentaire

MESSAGES CLÉS

Toggle text

La recrudescence de la violence dans le nord en partie liée à l'EI (président)

Paris, France | AFP | samedi 25/10/2014 - 09:35 GMT

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a estimé que la recrudescence des attaques des jihadistes dans le nord du Mali depuis trois mois était liée à la montée en force du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Mali + 8 others
Ebola : tests probables de vaccins dans les pays les plus touchés, mort d'une fillette au Mali

Geneva, Switzerland | AFP | jeudi 23/10/2014 - 09:40 GMT

par Marie-Noëlle BLESSIG à Genève et Brigitte DUSSEAU à New York

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la fillette infectée, premier cas dans ce pays, est morte vendredi, selon une source gouvernementale.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Mali + 12 others
Sécurité alimentaire et implications humanitaires en Afrique de l'Ouest et au Sahel - N°59 - Septembre 2014

Oct 2014

L'Essentiel

  • Les productions agricoles (céréales et légumineuses) attendues seront inférieures à la moyenne quinquennale en Gambie, en Guinée Bissau, en Mauritanie et au Sénégal.

  • Les approvisionnements en céréales sur les marchés sont assez satisfaisants avec des prix stables ou à la baisse, à l’exception de certains marchés au Mali, au Sénégal, au Tchad et au Niger qui affichent des hausses des prix.

Toggle text

Mauritania + 1 other
Cas d'Ebola au Mali: la Mauritanie renforce la vigilance à sa frontière

Nouakchott, Mauritanie | AFP | samedi 25/10/2014 - 11:52 GMT

Le gouvernement mauritanien a renforcé les contrôles à sa frontière sud, après l'annonce du premier cas d'Ebola au Mali, dans la ville de Kayes, véritable poumon des échanges entre les deux pays, a annoncé le ministre de la Santé Ahmedou Ould Jelvoune.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Communiqué du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, 24 octobre 2014

Dans le cadre de la prévention contre l’introduction et la propagation de la maladie à virus Ebola sur le territoire national, le Gouvernement du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’un cas suspect, une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, en République de Guinée, s’est présenté à l’Hôpital Fousseyni Daou de Kayes, le mercredi 22 octobre 2014.

Dépêchés à Kayes, les services spécialisés de santé ont procédé à un prélèvement sanguin sur le sujet. Après analyse, l’examen de l’échantillon s’est avéré positif, ce jeudi 23 octobre 2014.

Toggle text

Mali + 6 others
Mali: Rapport sur les mouvements de populations, 16 octobre 2014

La Commission Mouvement de Populations (CMP) est un groupe de travail du Cluster Protection, dont l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) est le chef de file et qui a été mise en place afin de recueillir et analyser les informations disponibles concernant les populations déplacées au Mali suite à la crise de 2012.

Afin de fournir un état complet des mouvements de populations, et à la demande de ses partenaires, la CMP a élargi ses compétences aux mouvements de populations vers ou depuis les pays limitrophes du Mali.

International Organization for Migration:

Copyright © IOM. All rights reserved.

Toggle text

Mali + 4 others
L'armée française se poste au nord Niger, intensifie son action au Mali

23/10/2014 - 11:44 GMT

L'armée française va installer un poste avancé à Madama, au nord-est du Niger, et intensifie son action au nord du Mali pour lutter contre la recrudescence d'actions jihadistes, a annoncé jeudi une source au ministère français de la Défense.

"Le gouvernement nigérien a donné son accord pour l'installation d'une base temporaire avancée à Madama", qui va se concentrer sur les "autoroutes" d'armements qui descendent du sud de la Libye vers le Nord Mali via le Niger, a indiqué cette source.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Opération Tabaski 2014

Le mois d’octobre débute avec un bel exemple de solidarité ! Dans le cadre de la collaboration avec la Croix-Rouge malienne, le Croissant Rouge Iranien apporte son soutien en faveur des populations déplacées à Bamako suite à la crise socio politique. A l’entame de ce mois de la solidarité la Croix-Rouge malienne et ses partenaires encore une fois rehaussent leur engagement en faveur des personnes vulnérables. Cet élan de solidarité intitulé ‘Opération Tabaski 2014’ a été lancée à travers une cérémonie le mercredi 01 octobre 2014 au siège de la CRM.

Toggle text

Senegal + 6 others
"Des radios contre Ebola" - Préparer 48 radios de proximité d’Afrique de l’Ouest à la prévention contre Ebola (21 octobre 2014)

La nouvelle épidémie du virus Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest a déjà fait plus de 4 000 morts sur le continent africain. La progression du virus se poursuit et aucun vaccin efficace n’est pour le moment annoncé.

Dans ce contexte, l’attachement des populations isolées à certaines pratiques rituelles est identifié comme un facteur de propagation avéré.