Toggle text

Suite à une forte et intense activité volcanique dans la région de Goma, Martin Kobler, Chef de la MONUSCO, a offert son soutien aux autorités provinciales

Nord-Kivu:

Suite à une forte et intense activité volcanique dans la région de Goma, Martin Kobler, Chef de la MONUSCO, a offert son soutien aux autorités provinciales

Kinshasa, le 13 Avril 2014 : « La MONUSCO a offert son assistance aux autorités du Nord-Kivu et s’engage à travailler étroitement avec les officiels du Nord-Kivu pour relever ce nouveau défi. Cette assistance sera octroyée de façon opportune dès que le besoin se fera sentir», a affirmé Martin Kobler, Chef de la MONUSCO.

Toggle text

Following strong increase in volcanic activity in Goma areas, Martin Kobler, Head of MONUSCO offers support to provincial authorities

Kinshasa, 13 April 2014: “MONUSCO has offered assistance to the North Kivu authorities and will work closely with North Kivu officials in this new challenge. Assistance will be provided in a timely manner, if required”, said Martin Kobler head of MONUSCO.

"I have instructed our Goma office to be ready to assist the North Kivu authorities and to carry out any mission needed to assist the region", added M. Kobler.

Toggle text

Increase in activity at DRC's Nyamulagira volcano

04/11/2014 17:28 GMT

GOMA, April 11, 2014 (AFP) - A volcano in the Democratic Republic of Congo has seen some "strong activity" and could erupt in the next few days, the Volcanic Observatory in Goma said on Friday.

Experts said seismic activity at Mount Nyamulagira, in the east of the country, does not currently pose any risk to the local population, although Goma, a city of over a million people devastated by an eruption in 2002, sits just 20 kilometres (12 miles) away.

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.

Toggle text

Journey to the centre of the earth: UN peacekeepers aid volcanologists in DR Congo

Report
UN News Service

A recent expedition to Nyamuragira, one of Africa’s most active yet least studied volcanoes, is a different facet of "civilian protection" for the UN Mission MONUSCO.

Toggle text

Atelier sur l’actualisation des plans de contingence en prévision d’une éruption volcanique à Goma

Goma, 20 février 2014 - La coordination provinciale de la protection civile et l’OVG, l’Office volcanologique de Goma, ont organisé les 17 et 18 janvier un atelier portant sur l’actualisation des plans de contingence en prévision d’une éruption volcanique à Goma. Plusieurs agences des Nations Unies, la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (MONUSCO), et de nombreuses ONG internationales étaient également présentes. La rencontre était financée par l’organisation Christian Aid de Grande Bretagne.

Toggle text

MONUSCO Rehabilitates and Equips Lwira Natural Sciences Research Center

Bukavu, 22 July 2013 – MONUSCO officially turned over to the South-Kivu provincial authorities the keys for the newly rehabilitated building to host the Lwiro Natural Sciences Research Center, in the territory of Kabare, on 20 July, in a ceremony attended by the provincial Governor and chief of MONUSCO/South- Kivu office in Bukavu. The center was rehabilitated and equipped within the framework of the quick impact projects.

Toggle text

Congo conflict masks deadly volcano threat

By Jonny Hogg

KINSHASA, June 4 (Reuters) - Eleven years after an eruption of Mount Nyiragongo devastated the sprawling lakeside city of Goma, killing hundreds of people, eastern Congo's armed conflict is preventing scientists from predicting the volcano's next deadly explosion.

Read the full article on Reuters-Alertnet

Reuters - AlertNet:



For more humanitarian news and analysis, please visit www.trust.org/alertnet

Toggle text

Goma : l’Observatoire volcanologique déplore l’insécurité et le vol du matériel

Report
Radio Okapi

Les habitants de Goma (Nord-Kivu) se souviennent, ce jeudi 17 janvier, de l’éruption, il y a onze ans, du volcan Nyiragongo. A cette occasion, le directeur général de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) a assuré que les deux volcans encore actifs dans cette province – Nyiragongo et Nyamulagira- sont surveillés d’une manière efficiente. Il a cependant déploré l’insécurité et le vol des équipements de surveillance.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

Nord-Kivu : une ONG plaide pour la mise d’une station de surveillance du volcan de Nyiragongo

Report
Radio Okapi

L’ONG Observatoire volcanique de Goma (OVG) déplore le manque de matériels de surveillance du volcan Nyiragongo qui a fait éruption depuis le 17 janvier 2002 provoquant l’engloutissement par les laves de 13% des infrastructures de Goma et la chute de 80% de l’économie de la province. Selon Dario Tedesco, expert de cette structure, il n’existe aucune station de surveillance sur le pied de Nyiragongo. Toutes les stations ont été pillées par des hommes armés.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

Nord-Kivu : sensibilisation de la population sur les effets du volcan Nyragongo

Report
Radio Okapi

Cela fait exactement dix ans que l’éruption du volcan Nyiragongo a eu lieu à Goma (Nord-Kivu). Selon l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG), des efforts ont été consentis en termes d’équipements pour la surveillance des volcans actifs même si des défis restent encore à relever.

Pour vivre avec les volcans actifs, cette structure a initié une campagne d’éducation citoyenne dans les écoles de la ville de Goma depuis 2011.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

L’éruption du volcan Nyiragongo a entraîné la perte de 13% des infrastructures à Goma, selon l’OVG

Report
Radio Okapi

La dernière éruption volcanique de Nyiragongo produite le 17 janvier 2002 a provoqué l’engloutissement par les laves de 13% des infrastructures de la ville de Goma (Nord-Kivu), mais a aussi occasionné la chute de 80% de l’économie de la province, selon le directeur général de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG), Kacho Karume.

10 ans après cette catastrophe naturelle, Kacho Karume affirme que la province regorge d’équipements nécessaires pour la surveillance des volcans actifs au Nord-Kivu, même si des défis restent encore à relever.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

Bulletin d'information Humanitaire - Province du Nord-Kivu - N° 46/11

Faits saillants

• Les groupes armés intensifient le recrutement des jeunes dans le Grand Nord.
• 41 cas de choléra rapportés dans la Zone de santé de Rutshuru depuis le mois d’octobre.
• Inquiétudes sur les conséquences des cendres et fumées volcaniques sur la population de Masisi.
• Foire en bien non alimentaires en faveur de 3 189 ménages vulnérables du Territoire de Beni.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.

Toggle text

Situation humanitaire en RDC au 11 novembre 2011

FAITS MARQUANTS

 NORD-KIVU : L’éruption du Nyamulagira pourrait entraîner une éruption du Nyiragongo dans les mois à venir

 SUD-KIVU : Des hommes armés ont arrêté un véhicule loué par une ONG internationale et volé les médicaments destinés à approvisionner le centre hospitalier de Lulimba

 ORIENTALE : La faible prise en charge des nombreux militaires dans la zone d’Opienge poussent ces derniers à se servir sur la population civile qui subit des exactions

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.

Toggle text

DRC volcano erupts: expert eyes ash but says lives safe - media

Report
AlertNet

By George Fominyen

DAKAR (AlertNet) - The most active volcano in Africa has erupted but the lives of the people in settlements near Mount Nyamulagira in eastern Democratic Republic of the Congo are not in danger, Radio Okapi has reported.

Experts say that although the volcano is barely 40 kilometres northwest of the city of Goma, there are as yet no plans to evacuate the population.

Read the full article on AlertNet

AlertNet:



For more humanitarian news and analysis, please visit www.trust.org/alertnet

Toggle text

Goma : l’éruption du Nyamulagira ne présente pas un grand danger

Report
Radio Okapi

Bien que le volcan se situe à une quarantaine de kilomètres seulement au nord-ouest de la ville, l’éruption du Nyamulagira, survenue dimanche 6 novembre à 20h30, ne présente pas de réel danger pour la population locale. Selon l’Observatoire volcanologique de Goma, la trajectoire de la lave a été naturellement déviée.

Au début de l’éruption volcanique, la coulée était très rapide. En ce moment, l’Observatoire volcanologique de Goma a dispatché des équipes sur terrain pour suivre l’évolution exacte de la situation. Pour l’instant, il n’est pas question d’évacuation.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

Bulletin d'information humanitaire - Province du Nord Kivu - N° 45/11

Faits saillants

 Plus de 3 500 cas de malnutrition enregistrés entre mai et septembre à Beni et Lubero.

 Eruption du volcan Nyamulagira (Territoire de Nyiragongo).

 Accès humanitaire réduit sur l’axe Sake – Kitchanga (Masisi) dû à l’insécurité.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.

Toggle text

Goma : le ministre de la Recherche scientifique plaide pour des moyens additionnels en faveur de l’OVG

Report
Radio Okapi

Le ministre Jean-Pierre Bakole estime « qu’il faut des moyens additionnels pour appuyer l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG)». Il l’a déclaré vendredi 26 août au cours d’une mission de travail à Goma. Le ministre s’est félicité de l’exécution du projet «Analyse et prévention des risques naturels en RDC », exécuté par UNOPS, en collaboration avec le ministère congolais de la recherche scientifique en faveur de l’Observatoire volcanologique de Goma, OVG, et des populations locales.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi

Toggle text

Afghanistan + 10 others
ACTED Newsletter #70 / April 2011

Content

1,700 earthquake-affected families relocated in transitional shelters in Port-au-Prince (Haiti)

Respecting the universal right to access water (Congo)

"Stop Polio", an urgent eradication campaign (Congo)

Mapping the situation for a better assessment (Kyrgyzstan)

ACTED walks for women in DRC

Appeasing tension between local populations and refugees (Chad)

Strength in numbers (Indonesia)

Fighting water-borne diseases in Kenya

HIV prevention on the go (Cambodia)

FOCUS Pakistan, 9 months on

Advocacy Initiatives: Convergences 2015

Toggle text

Congo + 4 others
PAM: «Il n'existe pas d'urgence mineure»

Les catastrophes humanitaires, avec des millions de victimes, font toujours la une des journaux. Pourtant, chaque année, le PAM répond à des douzaines d'urgences mineures qui sont souvent négligées. Leur bilan est peut être moins lourd mais la souffrance humaine reste la même. Ainsi, Amy Horton, expert en réponse d'urgence au PAM, insiste qu'il n'existe pas d'urgence mineure.

ROME - Le tremblement de terre en Haïti, les inondations au Pakistan et la sécheresse au Sahel sont quelques catastrophes naturelles qui ont fait la une en 2010. Mais elles ne sont que trois, parmi