2,173 entries found
Sort by: Latest |Relevance
02 Dec 2016 description
  • As of 30 November 2016, UN-coordinated appeals and refugee response plans within the Global Humanitarian Overview (GHO) require US$22.1 billion to meet the needs of 96.2 million humanitarian crisis-affected people in 40 countries. Together the appeals are funded at $11.4 billion, leaving a shortfall of $10.7 billion.

28 Nov 2016 description
file preview
French version

BURKINA FASO

RECRUDÉSCENCE LA FIÈVRE DE LA DENGUE

Au 19 novembre, on comptait 1 716 cas présumés de dengue et 18 décès depuis le début de l’épidémie au début du mois de novembre. Certains des échantillons prélevés à l'Institut Pasteur de Dakar, au Sénégal, se sont révélés positifs pour la dengue. Afin d’aider les autorités sanitaires nationales à contenir l’épidémie, une équipe de deux virologues et deux entomologistes de l'Institut Pasteur ont été déployés.

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

28 Nov 2016 description

BURKINA FASO

DENGUE FEVER ON THE RISE

As of 19 November, there were 1,716 suspected dengue fever cases and 18 deaths since the outbreak first erupted in the country in early November. Some of the samples taken for testing in Institut Pasteur de Dakar in Senegal have turned out positive for dengue. A team of two virologists and two entomologists from the Institut Pasteur has deployed to support the national health authorities contain the outbreak.

CENTRAL AFRICAN REPUBLIC

28 Nov 2016 description
file preview
English version

(Geneva, 28 November 2016): Nearly half of the population in the Central African Republic (CAR) remain in need of humanitarian assistance despite progress made since the crisis in 2013, the Minister for Social Welfare and Reconciliation, Virginie Baikoua, and the Humanitarian Coordinator for CAR, Fabrizio Hochschild, told UN Member States in Geneva today.

28 Nov 2016 description

Contexte général

A Bria (Préfecture de Haute Kotto), la situation sécuritaire s’est à nouveau détériorée ce 25 novembre dans la matinée après une période d’accalmie observée depuis le 23 novembre. Le bilan des affrontements du début de semaine fait état de plus de 86 personnes mortes et de 76 personnes blessées. La situation s’est stabilisée dans l’après-midi mais aucun bilan n’est encore disponible suite aux incidents sécuritaires de ce matin dans la ville.

24 Nov 2016 description

Bangui, 23 November 2016 - Following renewed violence in Bria, Haute Kotto province on 21 November 2016, the Acting Humanitarian Coordinator in the Central African Republic (CAR), Dr. Michel Yao, strongly condemns the presence of armed men around the hospital in Bria. He reiterates his call for the civilian status of health structures and staff to be respected. He also recalled the neutrality and impartiality of humanitarian action. “This presence around the hospital hinders civilians from having access to medical care. I urge these armed men to leave immediately.

24 Nov 2016 description

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il a été publié par le Sous-bureau OCHA de Kaga-Bandoro et couvre la période du 14 au 20 novembre 2016. Sur le plan géographique, il couvre les préfectures de Bamingui-Bangoran, Kémo, Ouham et Nana-Gribizi.

FAITS ESSENTIELS

• Arrivée de la FPU destinée à Kaga-Bandoro, le 18 novembre 2016 en début de la soirée pour renforcer la sécurité dans la zone

23 Nov 2016 description

Bangui, le 23 novembre 2016 - Suite au regain de violence survenu le 21 novembre 2016 à Bria, préfecture de la Haute Kotto, le Coordonnateur humanitaire, par intérim, en République centrafricaine (RCA), le Docteur Michel Yao, condamne avec fermeté la présence d’hommes armés aux alentours de l’hôpital de Bria. Il réitère son appel pour le respect du caractère civil des structures ainsi que du personnel sanitaires. Il réaffirme également la neutralité et l’impartialité de l’action humanitaire.

23 Nov 2016 description

Contexte général

Le 21 novembre, de violents combats ont éclaté entre deux groupes rivaux d’hommes armés basés à Bria. Le bilan humain de ces combats, qui ont duré presque toute la journée, est très lourd. A la fin de la journée du 21 novembre l’Hôpital Préfectoral de Bria avait enregistré 6 personnes mortes et 52 blessées dont 13 graves. Divers témoignages ont également fait état de nombreux corps à travers la ville ; tandis qu’une vingtaine de blessés était signalés dans un camp de la MINUSCA.

22 Nov 2016 description

PRINCIPAUX FACTEURS DE LA CRISE

Les catastrophes naturelles récurrentes (sècheresses, inondations), combinées avec la volatilité des marchés, ont poussé les ménages et communautés vers une vulnérabilité chronique.

Le conflit au nord du Nigeria et en RCA continuent à déplacer les réfugiés vers le Cameroun et causent des déplacements internes. De plus, l'insécurité grandissante dans l'extrême nord et à la frontière de la RCA entravent l'accès humanitaire.

22 Nov 2016 description

KEY DRIVERS OF THE CRISIS

Recurring natural disasters such as droughts and floods combined with the volatility of markets, pushed many households and communities into chronic vulnerability.

Conflict in northern Nigeria and CAR has displaced refugees to Cameroon, and caused internal displacements. In addition, increasing insecurity in the far North of Cameroon and along the border of CAR hampers humanitarian access.

Poor coverage of sanitation and access to clean water remain the main causes of malnutrition and water-borne diseases.

22 Nov 2016 description

APERCU HUMANITAIRE du 14 au 21 novembre

Zone Centre

Préfecture de la Nana-Gribizi / Sous-préfecture de Kaga-Bandoro / Kaga-Bandoro