2,304 entries found
Sort by: Latest |Relevance
01 Mar 2017 description

CENTRAL AFRICAN REPUBLIC

ARMED GROUPS LEAVE BAMBARI, FEAR OF ATTACKS PERSIST

Following recent clashes on the main road leading to the central town of Bambari, the UN peacekeeping mission on 21 February issued a directive for all armed groups to leave the town. Although all the gunmen had left as of 24 February, the situation remains volatile and unpredictable as fear of attacks persist.

DR CONGO

FRESH CLASHES DISPLACE OVER 23,000

01 Mar 2017 description

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

LES GROUPES ARMÉS QUITTENT BAMBARI

À la suite de récents affrontements sur la route principale menant à la ville de Bambari, au centre du pays, la mission de maintien de la paix de l'ONU (MINUSCA) a émis une directive le 21 février pour que tous les groupes armés quittent la ville. Bien que tous les assaillants avaient quitté la ville au 24 février, la situation reste volatile et imprévisible car la crainte d’attaques persiste.

RD CONGO

01 Mar 2017 description

Contexte actuel

La planification humanitaire pour 2016 prévoyait 4,3 millions de personnes dans le besoin dont 1,5 million ciblées pour une assistance humanitaire, reflétant des niveaux élevés de vulnérabilité dans tout le pays. La planification 2017 prévoit 4,7 millions de personnes dans le besoin dont 2,6 millions ciblées pour une assistance humanitaire, ce qui indique une persistance des vulnérabilités dans le pays.

28 Feb 2017 description

In 2016, the Surge Capacity Section (SCS) managed 144 deployments to 32 countries.

27 Feb 2017 description

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il a été publié par le Sous-bureau OCHA Bambari et couvre la période du 19 au 26 février 2017. Sur le plan géographique, il couvre les préfectures de Ouaka, Basse-Kotto, Haute Kotto, Mbomou, Haut-Mbomou et Vakaga.

FAITS ESSENTIELS

· Situation de la protection des déplacés peuhls au niveau du Lycée d’Ippy : le processus est en cours pour leur éventuelle relocalisation;

27 Feb 2017 description

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il a été publié par le Sous-bureau OCHA Bambari et couvre la période du 05 au 12 février 2017. Sur le plan géographique, il couvre les préfectures de Ouaka, Basse-Kotto, Haute Kotto, Mbomou, Haut-Mbomou et Vakaga.

FAITS ESSENTIELS

  • La reprise des combats sur l’axe Ippy-Bria à la base d’un de nouveaux déplacements de populations;

24 Feb 2017 description

Ce rapport est produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est diffusé par OCHA RCA et couvre la journée du 22 février 2017

I. POINTS SAILLANTS/PRORITES

  • 30 000 personnes pourraient être déplacées

  • 300 personnes vivent en enclave à Ippy

  • Le Chef de l’UPC, Ali Darrassa, quitte Bambari

II. Aperçu de la situation

24 Feb 2017 description

Bangui, 22 February 2017 - The Acting Humanitarian Coordinator in the Central African Republic, Aboubacry Tall, calls on parties to the conflict in the Ouaka and Haute Kotto provinces to respect and uphold International Humanitarian Law (IHL). He also urges them to honor their commitment to protect civilians and to fulfill their human rights obligations.

23 Feb 2017 description

Bangui, le 22 février 2017 - Le Coordonnateur humanitaire, a.i. en République centrafricaine, Aboubacry Tall, appelle les parties au conflit dans les préfectures de la Ouaka et de la Haute Kotto à respecter et à faire respecter le Droit humanitaire international (DIH). Il les exhorte aussi à honorer les engagements pris en faveur de la protection des civils et à respecter leurs obligations en vertu des Droits de l’Homme.

21 Feb 2017 description

KEY DRIVERS OF THE CRISIS

Recurring natural disasters such as droughts and floods, combined with the volatility of markets, pushed many households and communities into chronic vulnerability.

Conflict in northern Nigeria and CAR has led to an influx of refugees in Cameroon and caused internal displacements. In addition, increasing insecurity in the Far North Region and along the border of CAR hampers humanitarian access.

Poor coverage of sanitation and access to clean water remain the main causes of malnutrition and water-borne diseases.

16 Feb 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • Plus d’1,5 million de personnes ont été assistées par la communauté humanitaire au Tchad en 2016.

  • Près de 600 000 personnes, étaient en situation de déplacement à l’ouest, au sud et à l’est du Tchad à la fin 2016.

  • En 2016, plus de 3,7 millions de personnes ont été touchées par l’insécurité alimentaire dont plus d’un million en insécurité alimentaire sévère.

Malgré de multiples défis, plus d’1,5 million de personnes assistées en 2016

15 Feb 2017 description

In January 2017, renewed fighting in Upper Nile and the Equatorias displaced thousands of civilians. In all, over 58,000 South Sudanese sought refuge in neighbouring Uganda in January alone, mainly from Yei, Morobo, Lainya and Kajo-Keji. In Western Equatoria, about 4,000 people fled to Yambio town and another 3,000 displaced to Makpandu, Rimenze Church and Kasia Boma following attacks on Bazungua, Bazumburo, Bodo, Gitikiri and Rimenze villages, north of Yambio town.